Nous sommes le 28 Juil 2017, 08:49

 


Bienvenue sur www.forum.cerfvolantservice.com
Des infos en avant première, des news, des avis de passionnés, etc... sont au rendez-vous de ce forum libre et gratuit.

Rejoignez-nous rapidement, soyez informé en premier, apportez votre aide ou faites vous aider par les autres forumistes, passez vos petites annonces, trouvez des conseils, etc.

Bon surf à vous et à bientôt.

 



 Page 1 sur 1 [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Seconde jeunesse !
Message non luPostĂ©: 28 Avr 2017, 11:31 

Enregistré le: 28 Avr 2017, 09:50
Messages: 3
Bonjour Ă  tous,

J'espère tout d'abord être au bon endroit pour requérir des conseils avisés. Dans le cas contraire, toutes mes excuses aux modérateurs du forum, je suis un petit nouveau !

Voici mon projet : il y a 25ans de cela, mon père passionné de CV a acheté un delta 2 lignes de 2,40m d'envergure avec lequel j'ai fais mes débuts et passé mon enfance. Je ne dispose malheureusement que de peu d'éléments sur l'origine du CV, juste qu'il a été fabriqué au US et acheté chez "Paimpol Voiles" à l'époque. Il doit s'agir au minimum d'un modèle moyenne à haute gamme (d'il y a 25ans :D ), même si loin de la qualité des CV acrobatiques pro de nos jours.

J'ai récemment "hérité" dudit CV avec fierté et nostalgie, et souhaite retrouver mon amusement d'antan et pourquoi pas perfectionner mon pilotage 2 lignes... Mais problème : je sais le CV lourd de par sa configuration loin des standards actuels et 25ans sans entretien ça fait mal...
- la plupart des tubes en carbone standard sont fendus (ou proches de l'ĂŞtre)
- jonc en fibre de verre pour la quille
- connectiques en caoutchouc craquelées
- raccords externes en aluminium
- lignes lourdes et effilochées (pas de Dyneema en série à l'époque !)
- et certaines brides me sont restées dans les mains !
- seule la voile a particulièrement bien tenu les années !

Voici une photo du CV désossé pour ceux qui voudrait se faire une petite idée : https://drive.google.com/file/d/0B7Kis5A3U5SKaHJoeUtiaUQ1Qms/view?usp=sharing

Ayant une valeur sentimentale, j’aimerai beaucoup le refaire voler à mes heures perdues ou en vacances. Je souhaiterais donc lui offrir une seconde jeunesse et si possible en l'allégeant un peu. Cela me permettra également d’économiser sur l’achat d’un cerf-volant neuf équivalent et digne de ce nom.

L’objectif serait le suivant : que ce delta puisse décoller par vent « faible » (i.e., une dizaine de km/h) habitant moi même en Ile-de-France, mais également affronter des vents plus soutenus (i.e., env. 25-30km/h) en bord de mer (car on aime bien quand ça tire un peu sur les lignes : ). Je sais pertinemment qu'il est illusoire qu'une seule configuration de CV permette de couvrir toutes les plages de vents (j'ai déjà lu tous les excellents articles de M. Philip 78 !), disons que j'aimerais que le CV couvre la plage de vent la plus raisonnable et large qu'il lui soit possible (on est ici sur un CV type Std et non UL ou venté). S'il fallait choisir je privilégierais une configuration compatible avec une plage de vent autour de 20-30km/h, car je possède déjà un 4 lignes que je peux sortir par vent faible.

J'ai mis ici les côtes du CV et les diamètres d'origine des tubes ou joncs : https://drive.google.com/file/d/0B7Kis5A3U5SKVFFiWUl6eFg0NzQ/view?usp=sharing

J'aimerai donc revoir entièrement son armature + brides + lignes en accord avec l'utilisation décrite ci-dessus.
Que les puristes me pardonnent si mes prochaines lignes sont une offense à la profession, j'accepte toute rectification et conseils ! Contrairement à beaucoup (mon père y compris), je me lance dans la "rénovation" et je n'ai pas encore acquis tous les bons réflexes des passionnés que vous êtes !
J'imaginais donc les achats suivants:
- Bords d'attaque : Skyshark P200 ou PT2 (avec raccord interne carbone)
- Quille + vergues inférieures : Skyshark PT2
- Vergue supérieur : Excel 4 ou 6mm
- Whiskers : Excel 4mm (à moins que des joncs 3mm soient préférables ?)
- Connectiques APA correspondantes
- Brides Dyneema 90Kg
- Set de lignes Dyneema 40m / 100Kg

J’aurais enfin trois petites questions supplémentaires :
- Pour former un bord d’attaque de 165cm est-il possible/conseillé (ou défendu ; ) de joindre un tube Skyshark P200 avec un tube conique Skyshark P2 par exemple afin de gagner en resistance au niveau du nez ?
- Y a-t-il un moyen de raviver un peu les couleurs de la voile sans la détériorer ? Ou avez-vous un conseil pour nettoyer et entretenir une voile qui n’a pas vu le jour depuis longtemps ?
- Si vous avez également une idée des distances de bridage 3 points (je ne parle pas encore de bridage turbo, etc.) les plus adaptées pour l'utilisation souhaitée, je suis preneur, bien que je m'aperçois (merci Philip 78) que c'est tout une science !

P.S. Pour aider:
- mon expérience : je me dirai "amateur sans prétention", je pilote aisément 2 et 4 lignes sans pour autant être (encore) capable de figures "freestyle"
- mes goûts en matière de pilotage : j'apprécie quand c'est un peu "nerveux" ou "dynamique", sauf en 4 lignes où je préfère prendre mon temps pour décomposer mes mouvements les deux conduites étant radicalement différentes et ayant été longuement habitué au 2 lignes.

Merci BEAUCOUP pour le temps et pour tous les précieux conseils que vous m'accordez ! :merci


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Seconde jeunesse !
Message non luPostĂ©: 28 Avr 2017, 15:34 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Juin 2010, 22:55
Messages: 588
Localisation: Yvelines (78)
Bonjour Glavava et bienvenue ici, pour ton retour vers tes souvenirs d'enfance, dans le monde magique du cerf-volant

D'abord, bravo pour la précision de ton message ! :bravo .. même si j'aurais aimé que tu nous dises d'une façon un peu plus précise ta localisation, car justement l'Ile de France est une région qui réunit un bon nombre de cervolistes, mais la région est quand même grande .. et cela pourrait aider de ne pas être tout à fait seul, quand on envisage une reprise de l'activité dans de bonnes conditions

J'ai bien compris la nature "sentimentale" de ton projet, dans lequel la nostalgie semble prendre une bonne place, mais j'ai lu que tu souhaitais aussi perfectionner ton pilotage 2 lignes .. et que le souci d'économie par rapport à l'achat d'un Cv actuel, n'était pas non plus absent de ta réflexion.

De mon point de vue, je pense que la "remise en fonction" de ton appareil n'est pas forcément une bonne idée.

Je m'explique :

- il y a 25 ans, soit environ 1992, question Cv c'était presque la "préhistoire" ! ;)

.. le freestyle n'existait pas encore (ou peut-être que l'axel allait bientôt faire son apparition.. et encore ? ) .. et ce que l'on attendait d'un Cv, était vraiment différent de ce l'on peut envisager aujourd’hui, ce qui veut dire que même en changeant la structure, la connectique, le bridage etc .. le dessin de la voile, son échancrure, son aspect ratio, la position de ses tunnels (qui découlent du positionnement des whiskers) .. resteront d'époque et ne seront pas forcément adaptés

Sans compter que, la profondeur de cette voile qui, découle de la longueur des whiskers .. la hauteur de la croix centrale .. etc, sont des éléments qui ne peuvent pas être changés sans modifier la géométrie du Cv

.. je pense donc que ce Cv sera inadapté à l'apprentissage du frrestyle :zoulou .. puisqu'il a été conçu .. avant que le freestyle n'existe !

Alors ! .. réinventer un Cv peut sûrement être une aventure mais, est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? .. par rapport à ton modèle d'appareil, je ne crois pas

Un calcul rapide permet de voir qu'un remplacement des éléments de structure (barres, manchons de raccord), coûterait environ 85 €
auxquels il faudra ajouter le coût de la connectique et de quoi re faire le bridage, pour environ 21 € : soit une dépense de 106 €

.. ce qui te donnera au final qu'un appareil qui pourra avoir l'air en bon état (avec une voile qui est peut-être en Nylon et non en Icarex), mais aux possibilités dépassées et dont tu n'es pas sûr qu'il soit capable de te donner satisfaction dans son comportement en vol

Ce pari me semble donc hasardeux et cette dépense de 106 € ne pourrait pas être récupérée, cet appareil ne pouvant pas intéresser quelqu'un sur le marché de l'occasion


Sinon quelques réflexions par rapport à ta description :

- les whiskers sont habituellement en jonc carbone de 3 mm
- je ne connais pas les barres PT2 .. mais tu dois sans doute vouloir parler des barres Skyshark 2PT .. dans ce cas, ces barres coniques sont pour les appareils SUL .. les barres 3PT Ă©tant pour les UL et les barres 5PT pour les Cv Std
- une combinaison longtemps employée pour les Cv STD .. l'association de vergues en 5 PT avec des bords d'attaque en P200
- à savoir que maintenant, le P200 a été remplacé par des barres de la série P1X ; P2X et P3X ; le P2X étant un peu plus rigide que le P200
- un Cv Std peut également être conçu avec des bord d'attaque en 6 mm et des vergues en P300 (ou P3X), mais il aura dans ce cas plus de moelleux et de souplesse et moins de nervosité et de rapidité sur les retours après flexion, qu'une version avec B.A en PXX et vergues 5PT .. le choix sera donc fait en fonction de l'usage et des préférences du pilote
- la spine (quille) peut être réalisée en carbone de 6 mm (avec croix centrale 6/6 mm), (ou en Skyshark P2X ou P3X avec croix centrale 6/7mm)
- la top-cross en 6 mm est un classique sur un Cv std
- par ailleurs, tu fais part de ton souhait de gagner en "résistance" au niveau du nez ! .. mais ça ne fait pas partie des paramètres à privilégier, c'est même le contraire ! .. et souvent on optera pour une structure plus "souple" pour la barre de haut de bord d'attaque, afin de permettre au nez de mieux "pocher" pour assurer un meilleur remplissage de la voile
- par exemple on pourrait concevoir un bord d'attaque avec P200 en haut et P300 en bas, ou bien, avec les nouvelles barres : P1X en haut et P2X en bas

Pour ce qui est des lignes, on n'utilise quasiment jamais de lignes de 100 kg, mais plus habituellement de lignes de résistance 68/75 kg en STD et de lignes en 38/40 kg si le vent faiblit ; les lignes de 90/100/110 kg peuvent s'utiliser quand on veut utiliser son Cv dans les vents plus forts que la normale, notamment parce que le diamètre de ces lignes est plus important va rajouter de la "trainée", ce qui aura comme résultat de "ralentir "un peu le Cv .. pour un appareil de 2.40 m d'envergure, une longueur de 37 mètres est une bonne moyenne.

Tu dis aussi .. "en bord de mer (car on aime bien quand ça tire un peu sur les lignes : )"
.. c'est pas vraiment le but d'un Cv acrobatique de "tirer sur les lignes" ! .. ce n'est pas une voile de traction ! .. et il ne faut pas oublier que pour exécuter les figures de free .. même un simple axel ! .. il faudra quasiment "annuler" la pression dans la voile (avec un stop par exemple), pour pouvoir passer la figure .. donc, si ça ne tire pas trop et qu'on peut "déventer" le Cv facilement c'est plutôt un avantage.

.. il ne faut pas confondre, "voile bien remplie et correctement mise en pression" avec "Cv tractant comme un âne et qu'on ne peut pas arriver à déventer", car dans ce cas ce ne serait plus le pilote qui conduit le Cv, mais plutôt le Cv qui imposerait sa loi au pilote .. et alors, on ne pourrait plus vraiment parler de pilotage

.. et pour ceux qui sont amateurs de précision, il ne faut pas forcément penser que le freestyle, c'est le jonglage à tout va avec un Cv, c'est aussi le simple 1/2 tour en bord de fenêtre par la figure du 1/2 axel, tout comme l'indispensable posé 2 pointes en milieu de fenêtre, c'est même une question de sécurité de pouvoir poser son Cv où on veut, quand on veut.

Voilà les éléments de réflexion que je peux t'apporter après avoir lu ton message .. et j'en conclus qu'il serait bien plus judicieux pour toi de partir sur un appareil moderne et adapté à ta pratique, quite à t'orienter vers un appareil d'occasion si ton budget t’empêche d'envisager du neuf !

.. et comme je le conseille à chaque fois, l'idéal est de rencontrer sur un terrain, un ou des cervolistes qui pourront te faire essayer quelques appareils, avant que tu prennes ta décision finale .. le plaisir de la glisse d'un appareil adapté, procurant un plaisir sans commune mesure avec une antiquité molle, lourde et inadaptée aux conditions de vol actuelles .. sauf si le côté collectionneur l'emporte sur l'envie de pilotage. ;)

Peut-ĂŞtre au plaisir de se croiser sur un terrain en Ile de France ou sur une plage :D

:coucou

Philippe



_________________
"Le Cerf-Volant acrobatique - La Synthèse"
"Bridages - La Synthèse"

Pro Dancer SSUL - The Grid SUL / UL / STD / VTD
Curve STD Full 5PT - Avatar STD
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Seconde jeunesse !
Message non luPostĂ©: 28 Avr 2017, 21:09 

Enregistré le: 28 Avr 2017, 09:50
Messages: 3
Et bien si je m'attendais à ce que la référence du 78 en matière de CV me réponde ! Je suis honoré de recevoir les conseils précis et avisés de la légende des forums (j’exagère à peine) !

Tout d'abord, tu as très bien cerné l'aspect sentimentale de la chose, ravi de voir que le CV est resté une affaire de coeur pour tous !

Il semble que des présentations s'imposent :

J'habite également dans les Yvelines, à Fontenay-le-Fleury pour être exact. Pour la coincidence, je me suis inscrit il y a deux ou trois semaines sur le site des Ailes du Plaisir dans le but justement d'être accompagné et de reprendre dans les meilleurs conditions cette activité. Mais à ce jour mon compte n'a pas encore été "validé" :D

Disons que j'ai "choppé" le virus du CV assez jeune, une histoire de famille comme tu as pu le constater. Malheureusement, je manque aujourd’hui de temps à investir pour acquérir une expérience suffisante pour du "freestyle" par exemple. Bébé oblige le CV reste pour moi une activité de loisir à mes heures disponibles le week-end et pendant les vacances sur la plage. Cela changera avec le temps mais il va falloir encore patienter quelques années encore ! Tout cela pour te donner l’ordre des mes priorités : 1. nostalgie, 2. perfectionnement et 3. économie.

Pour tout dire, cela fait quelques années malgré tout que je lorgne sur le 4 lignes sans me décider à franchir le cap. Il y a le coût bien sûr et le temps disponible pour pratiquer, le but étant quand même de rentabiliser l’achat. Et l'année dernière, crac ! j'ai commandé mon Revolution et j'avoue que je ne regrette pas les sensations sont vraiment super. Il me manque encore de l'expérience pour le pilotage de base mais ça vient assez vite. Du coup, les souvenirs ont très vite resurgit et j'ai ressorti de la cave mon "héritage" qui se compose de :
- 4 deltas montés "en étage" (je ne sais pas quel est le terme exact) « fait maison » par mon père à l'époque et que j'ai eu le plaisir de ressortir à Pâques malgré leurs poids,
- et bien entendu son fameux grand delta 2 lignes dont il est question ici.

Alors oui je m'étais dit que je me racheterais un 2 lignes neuf pour parfaire mon apprentissage et varier les plaisirs de pilotages. Mais il y a le coût et le fait que je serai déjà content de rentabiliser mon Revo. Il me paraissait donc un bon compromis de remettre (autant que possible) au goût du jour et à moindre frais le 2 lignes de mon père que j'apprécierai alors de ressortir à l'occasion et ce malgré son grand âge (au CV ; ) ! Investir autour de 100€ dans cette opération ne me choque pas sachant que le moindre CV neuf acrobatique digne de ce nom coûte entre 200 et 300€ (un peu comme mon Revo). L'économie n'est pas négligeable. De plus compte-tenu de la « charge émotionnel » du projet, je n’envisage absolument pas de récupérer mon investissement avec une une future revente, j’entends bien passé le flambeau et offrir le plaisir à mon père d’un pilote avec ses petits enfants sur ce qui fut une passion pour lui ! L’idée de faire voler à nouveau une « pièce de collection » pour mon propre plaisir correspond en fait assez bien au projet. Pour ce qui est de mes goûts de pilotage, disons que ne cherchant ni ne pouvant atteindre des acrobaties complexes, je m’amuse tout autant lorsque il’y a un peu de traction. J’entends par là lorsque la voile est en complète pression et que je n’ai pas besoin de reculer, non pas qu’il faille que ça « tire comme un âne ».

Pour en revenir à la technique, j’avais également envoyé mon message directement à Cerf Volant Service qui jusqu'ici ont été d'excellent conseils aussi. Si je résume et pour répondre à tes différents commentaires, voici mes conclusions :
- la voile n'est en effet pas de l'Icarex (probablement du spinnaker 45gr) dont le format et la géométrie de l’époque limite quelque soit l’armature les possibilités acrobatiques.
- il s'avèrerait donc onéreux de placer une armature en Skyshark qui n’apportera peut-être pas plus de perf que ça.
- reprendre une armature en Excel 6mm semblerait une solution cohérente.
- s’il devait y avoir du Skyshark ce serait P1-2X pour les BA, P300 ou P3X pour les vergues et P2-3X pour la spine
- whiskers en joncs de 3mm à prévoir
- top-cross en tube de 6mm à prévoir
- oublier la résistance au niveau du nez (en fait ça fait sens)

J’aurais encore quelques questions, si je peux me permette d’abuser de tes connaissances :
- Cherchant à alléger le CV, du Skyshark n’est-il pas plus léger que du 6mm Excel (je ne connais pas le poids du Excel) ?
- Quelque soit la configuration choisie, je souhaite avoir les BA en deux parties pour des raisons de transport, y a-t-il un niveau particulier pour placer le raccord interne, mi-longueur du BA, 3/4 de longueur, aucune importance ?
- Pour les lignes, sachant que je dispose déjà de 4 * 25m en 75kg pour mon Revo, ce serait l’occasion de m’équiper d’une second set de lignes que je pourrais utiliser avec l’un ou l’autre des CV pour couvrir une autre plage de vent. On m’a conseillé à ce titre de m’orienter vers 25-30 mètres toujours mais d'une résistance différente telle que 40-50 kg par exemple, ce qui présenterait plusieurs avantages :
a. comparer les différentes qualités et capacités de glisse selon fabricant (actuellement j’ai des Vector).
b. allégez le cerf-volant avec des fils plus fins si le vent est faible et augmentez légèrement la plage de vol en conservant une bonne dynamique.
Confirmes-tu un tel conseil?

Mon projet te semble-t-il plus pertinent et cohérent désormais ? N’hésites pas à me donner ton avis.

Je te remercie encore beaucoup pour tes conseils, au plaisir de te retrouver peut-être un jour sur les spots du coin (butte d’Elancourt, etc.) ou sur des plages pourquoi pas ! Je n’ai jamais testé le festival de Berck ; ), selon mes vacances je traîne habituellement autour de l’île d’Oléron, des côtes varoises (Hyères - Giens) ou de la Normandie vers Deauville.


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Seconde jeunesse !
Message non luPostĂ©: 29 Avr 2017, 10:59 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Juin 2010, 22:55
Messages: 588
Localisation: Yvelines (78)
glevava a Ă©crit:
J'habite également dans les Yvelines, à Fontenay-le-Fleury pour être exact. Pour la coincidence, je me suis inscrit il y a deux ou trois semaines sur le site des Ailes du Plaisir dans le but justement d'être accompagné et de reprendre dans les meilleurs conditions cette activité. Mais à ce jour mon compte n'a pas encore été "validé" :D

Content de savoir que tu vas faire partie de notre club des Ailes du Plaisir .. mais étant donné ta localisation, on peut dire que tu en es quasiment un voisin

glevava a Ă©crit:
... et j'ai ressorti de la cave mon "héritage" qui se compose de :
- 4 deltas montés "en étage" (je ne sais pas quel est le terme exact)

.. on appelle ce type d'association, un "montage en train"

glevava a Ă©crit:
- et bien entendu son fameux grand delta 2 lignes dont il est question ici.

... Investir autour de 100€ dans cette opération ne me choque pas ... De plus compte-tenu de la « charge émotionnel » du projet, je n’envisage absolument pas de récupérer mon investissement avec une une future revente, j’entends bien passé le flambeau et offrir le plaisir à mon père d’un pilote avec ses petits enfants sur ce qui fut une passion pour lui ! L’idée de faire voler à nouveau une « pièce de collection » pour mon propre plaisir correspond en fait assez bien au projet.

Comme cette option semble avoir nettement ta préférence, voyons alors comment il pourrait être judicieux de procéder pour la remise en service de ton Cv delta

glevava a Ă©crit:
- Cherchant à alléger le CV, du Skyshark n’est-il pas plus léger que du 6mm Excel (je ne connais pas le poids du Excel) ?

Je n'ai pas les poids exacts sous la main, mais ça ne représentera pas quelque chose de significatif par rapport à l'ensemble

glevava a Ă©crit:
- Quelque soit la configuration choisie, je souhaite avoir les BA en deux parties pour des raisons de transport, y a-t-il un niveau particulier pour placer le raccord interne, mi-longueur du BA, 3/4 de longueur, aucune importance ?

Sur ce point, je ne vois pas les choses comme toi

En effet, compte tenu de ton choix de vouloir faire une remise en état cohérente et à un coût restant raisonnable, la conception du bord d'attaque en carbone de 6 mm me semblait être une option très intéressante .. mais, de mon point de vue, cela ne présente de l'intérêt que si ce bord d'attaque de 165 cm est en une seule partie

Cela donne une solidité sans doute supérieure (pas de point particulier de contrainte), mais surtout cela permet une déformation souple régulièrement répartie (et pas d'interrogation à propos du positionnement du raccordement), favorisant donc un bon remplissage de la voile .. sans compter : le coût moindre, l'absence de raccordements et la facilité de réparation en cas de casse

Par ailleurs, la mise en service et le rangement du matériel s'en trouverait grandement facilités et chose importante, le réglage éventuel de la tension de la voile sur les embouts fendus de pointes d'ailes ne serait pas à reprendre à chaque mise en service.

Pour ce qui est de l'argument relatif au transport, je ne vois pas vraiment où se situe le problème car, comme tu n'aurais (en plus de ton Revo), qu'un seul Cv à transporter, il pourrait facilement prendre place dans ta voiture, glissé entre le dossier du siège AR et le bas du dossier du siège avant .. comme je procède avec mon sac de Cv

Image

Puisque c'est possible avec un sac de Cv (modérément rempli), ça ne poserait donc aucun problème avec un seul appareil, dans sa housse

Si on souhaite dissimuler le Cv à la vue, il est possible également de glisser celui-ci, rangé dans sa housse (noire de préférence pour la discrétion) sur le flanc de la voiture, entre le coté des sièges avant et la face interne des portières avant/arrière .. solution très simple et efficace

glevava a Ă©crit:
- il s'avèrerait donc onéreux de placer une armature en Skyshark qui n’apportera peut-être pas plus de perf que ça.
- reprendre une armature en Excel 6mm semblerait une solution cohérente.

Comte tenu des arguments développés ci-dessus et que le free n'est pas à ton programme, ma réponse à ces 2 questions est ... OUI

glevava a Ă©crit:
- s’il devait y avoir du Skyshark ce serait P1-2X pour les BA, P300 ou P3X pour les vergues .. et P2-3X pour la spine

- effectivement ceci serait une solution cohérente, si tu tenais absolument à ce bord d'attaque en 2 parties (dans ce cas, on fait en sorte que la barre de 82,5 cm entière se trouve en bas pour faciliter les réparations sur le terrain suite à une casse, mais comme ton B.A fait 165 cm, si tu dois en couper un peu sur l'une d'elles, ce sera à faire sur celle du haut)

glevava a Ă©crit:
- whiskers en joncs de 3mm à prévoir
- top-cross en tube de 6mm à prévoir

.. et si les bords d'attaque sont en carbone de 6 mm, la spine pourrait aussi ĂŞtre en 6 mm, mais les vergues devraient elles aussi rester en P300 ou P3X

Croix centrale type R'Sky en 6/6 mm ou en 6/7 mm suivant que le spine est en 6 mm ou en Skyshark PXX

Compte tenu du programme de vol auquel tu destines cet appareil, pour lequel le free ne sera pas la vocation, la solution carbone de 6 mm avec vergues P300 (ou P3X), n'est pas pour autant une solution "au rabais", car on peut voir qu'elle a par exemple été adoptée, sur un appareil qui connait un énorme succès : l'Avatar de l'Atelier (appareil de précision et de vol en team)

http://www.cerfvolantservice.com/conten ... VATAR.html

glevava a Ă©crit:
- Pour les lignes, sachant que je dispose déjà de 4 * 25m en 75kg pour mon Revo, ce serait l’occasion de m’équiper d’une second set de lignes que je pourrais utiliser avec l’un ou l’autre des CV pour couvrir une autre plage de vent. On m’a conseillé à ce titre de m’orienter vers 25-30 mètres toujours mais d'une résistance différente telle que 40-50 kg par exemple, ce qui présenterait plusieurs avantages :
a. comparer les différentes qualités et capacités de glisse selon fabricant (actuellement j’ai des Vector).
b. allégez le cerf-volant avec des fils plus fins si le vent est faible et augmentez légèrement la plage de vol en conservant une bonne dynamique.
Confirmes-tu un tel conseil?

Non .. pas vraiment !

- Ok pour la résistance 68/75 kg variable suivant la marque : 68 kg pour Laser Pro Gold (au top mais la plus chère) ou bien 75 kg pour marques telles que Climax profiline ou Skyline ceci te donnerait la résistance appropriée pour le vol dans des vents moyens à modérément forts

- un deuxième jeu de lignes serait intéressant, pour continuer à pouvoir voler dans les vents modérés ou quand le vent faiblit, mais pour que cela soit significatif il faut descendre jusqu'à la résistance de 38 / 40 kg (38 kg en Skyline par exemple et 40 kg en LPG)

Mais, pour ce qui est de la longueur : 25 à 30 mètres serait de mon point de vue, bien trop court pour avoir une fenêtre de vol adaptée et valorisante pour un Cv de 2,40 m d'envergure ! ...

Pour moi, la bonne longueur moyenne me semble être 37 mètres (lg habituelle en LPG pour un Cv de 2,40 d'envergure), sinon 35 mètres me semblent bien adaptés si tu optes pour les autres marques .. (40 mètres n'est pas mal non plus, mais il faut disposer de la place et du vent suffisant)

Les longueurs de 25 m à 30 mètres sont surtout utilisées par les cervolistes qui veulent "taper du free à tout va", en étant proche de leur Cv, mais dans ce cas, on est de mon point de vue, davantage dans la recherche "d'une virtuosité de jonglage" que dans le "vol harmonieux ou majestueux" dans une belle fenêtre .. alors comme ton appareil n'est pas fait pour ça et qu'en plus ce n'est vraiment pas ce que tu recherches, il n'y a pas à hésiter

Par ailleurs, je ne pense pas que ce soit une bonne solution que de chercher à utiliser ses mêmes lignes à la fois sur Revo et sur Cv 2 lignes, il vaut mieux séparer clairement les 2 usages (plaquettes d'enroulage spécifiques à chacun des 2 appareils)

Pour ce qui est du bridage de ton Cv, il est vraiment "à l'ancienne", avec une longueur de bride extérieure de longueur supérieure à celle de la bride intérieure, (ce qui donne un point de tire très intérieur, pouvant rendre le Cv un peu chatouilleux et/ou survireur), alors que maintenant c'est généralement l'inverse .. bride intérieure entre 20% et 25 % plus longue que la bride extérieure

Je pourrai regarder pour te proposer de tester un autre bridage, mais dans ce cas il faudrait me donner les côtes nécessaires, telles que définies sur le croquis en haut de la page N° 9 du document "Bridage - La Synthèse" (2ème lien cliquable dans ma signature) .. mais il faudra prévoir des échelles de nœuds sur la bride d'incidence de ton appareil car, au moment de la mise au point, il sera nécessaire d'ajuster par des essais en vol, le bon réglage d'incidence, pour tenir compte tenu de la faible profondeur de voile de ton appareil (avec des whiskers de 22,5 cm seulement au lieu de 26cm à 28 cm sur les appareils actuels)

glevava a Ă©crit:
... au plaisir de te retrouver peut-être un jour sur les spots du coin (butte d’Elancourt, etc.)

Je ne sais pas si ce site est encore en activité et accessible (il me semblait avoir entendu que ce n'était plus le cas) .. mais pour ce qui est de la région Parisienne, un certain nombre de cervolistes se retrouvent régulièrement sur la plaine de jeu de Bagatelle à Paris, le Samedi ou le Dimanche après-midi (quand le vent est bien orienté, à savoir : nord-Est ou Sud-Ouest)

.. pour les plages, cela se fait souvent au gré des festivals : Berck, Dieppe, Trouville, Houlgate, Ouistreham, Bray-Dunes etc..

glevava a Ă©crit:
Mon projet te semble-t-il plus pertinent et cohérent désormais ? N’hésites pas à me donner ton avis.

VoilĂ  qui est fait ;)

Maintenant, tu n'as plus qu'à commander ton matériel, en faisant attention de ne rien oublier dans ta commande : barres, jonc carbone, bouchons de diamètres divers .. y compris en 3 mm pour les whiskers, connecteurs Apa de B.A, connecteurs Apa de vergues, embouts fendus, pieds de whiskers, manchon de raccordement central des vergues en carbone plein de 100 mm en 6 mm de diamètre, éventuels manchons de raccordement des bords d'attaque (si tu choisis le Skyshark en 2 parties), croix centrale 6/6 ou 6/7, 10 m de bride 90 kg .. etc .. sans oublier d'éventuelles pièces de rechange, les lignes et sangles ..

Bonne bidouille

:coucou

Philippe



_________________
"Le Cerf-Volant acrobatique - La Synthèse"
"Bridages - La Synthèse"

Pro Dancer SSUL - The Grid SUL / UL / STD / VTD
Curve STD Full 5PT - Avatar STD
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Seconde jeunesse !
Message non luPostĂ©: 29 Avr 2017, 14:36 

Enregistré le: 28 Avr 2017, 09:50
Messages: 3
Re-bonjour Philip,

Ah voilĂ  un montage "en train" exact ! Je me disais bien avoir lu cela quelque part...

Pour ce qui est du transport d'un CV avec BA 165cm je suis d'accord avec toi, cela passe dans ma Peugeot 3008 de multiples façon... lorsque je suis seul ! Mais pour un départ en vacances avec Cosy + siège auto + poussette + valises, etc., etc. le tétris se complique !

En tout cas merci pour les confirmations de matériels, le dilemme reste entier entre Skyshark et standard Excel, mais au moins désormais je sais entre quoi choisir pour réaliser mon projet de façon cohérente. On m'a aussi dit qu'avec du Skyshark, le vol serait probablement plus nerveux et tractant qu'avant compte-tenu du mix entre une voile et géométrie "old-school" et une armature récente, ce qui au final pourrait ne pas me déplaire, mais tout est question de goût et j'ai peur qu'il faille tester pour vraiment sentir que l'on a fait le bon choix... ou non. Je vais voir s'il y a une grande différence de budget, ce sera peut-être le facteur déterminent.

Pour les lignes, j'ai eu le mĂŞme son de cloche de la part de Cerf Volant Service, donc je suivrai votre conseil.

Pour le bridage, dès que j'aurai remonté la nouvelle armature je prendrai les côtes nécessaires pour faire fonctionner ton modèle statistique ; ) tout indication sera bonne à prendre d'autant que si j'opte pour du Skyshark il faudra peut-être contrebalancer avec un bridage plus "souple" ?

Pour les spots, je n'ai malheureusement pas le temps pour les festivals, et pour la butte d'Elancourt j'ai en effet entendu un projet ahurissant de piste de ski... mais je ne sais pas si c'est toujours d'actualité. Personnellement, je me rends souvent sur la base de loisir de Saint Quentin pour pratiquer bien que l'entrée soit devenue payante... C'est là que nous nous rendions avec mon père... il y a 25 ans... nostalgie quand tu nous tiens !

Je te tiendrai au courant de ma commande.

Merci encore pour tout ces bons conseils. J'ai beaucoup appris !

Guillaume


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Seconde jeunesse !
Message non luPostĂ©: 31 Mai 2017, 11:21 

Enregistré le: 31 Mai 2017, 04:59
Messages: 4
Citation: 32
Activite: photos
Mon club: 0233club
thanks :coucou



gclub


Hors ligne
 Profil  
 
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
 Page 1 sur 1 [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller Ă :  

Album photos Album photos de notre boutique twitter Suivez l'actu de notre shop sur twitter