Nous sommes le 11 DĂ©c 2018, 06:30

 


Bienvenue sur www.forum.cerfvolantservice.com
Des infos en avant première, des news, des avis de passionnés, etc... sont au rendez-vous de ce forum libre et gratuit.

Rejoignez-nous rapidement, soyez informé en premier, apportez votre aide ou faites vous aider par les autres forumistes, passez vos petites annonces, trouvez des conseils, etc.

Bon surf à vous et à bientôt.

 



 Page 1 sur 2 [ 13 messages ]  Aller Ă  la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Initiation (Yukon II) : rĂ©paration et rĂ©glage du bridage
Message non luPostĂ©: 30 AoĂ» 2016, 00:02 

Enregistré le: 25 Aoû 2016, 22:55
Messages: 6
Bonjour Ă  tous,
Je novice dans le CV, et habite dans la vallée du Rhône en Suisse, là ou un vent thermique se lève à la mi journée et donne du fil à retordre au CV (j'estime entre 4 et 7 Bft, avec mes yeux de débutant, et surtout avec de fortes rafales, donc pas idéale).
Après avoir essayé un Rclic 120 de D4 de mon fils acheté l'été passé, j'ai eu l'envie de voir autre chose qu'un jouet (qui pour 10 Euro est quand même correcte pour un enfant de 6-7 ans), alors après avoir parcouru un peu le net, j'ai penché pour le Yukon II.
J'en suis pas déçu de tout, beau joujou pour un débutant, à part les 20 ml de ligne que j'ai trouvé court pour prendre mes repères dans un vent de 4 à 6 Bft env. J'ai commandé 2 x 30ml en 60 Kg.
Je commençais à prendre mon pieds lorsque je me suis aperçu avoir fendu le BA gauche (j'ignore encore si c'était en vol sur une rafale ou lors d'un planté de bâton). Aie ça m'a fait mal :-) Toujours est-il que sans magasins de CV dans la région, j'ai commandé en Germany 2 tube carbone de 5/3 mm pour les changer (avant de découvrir CVS). Mais, pas malin que je suis, car d'origine ça semble être un carbone hybride 5/3. Donc je me retrouve avec un tube plus léger que l'original pour mon bord d'attaque. En fait 2 car j'en ai commandé un de rechange.
Question :
- puis-je remplacer un carbone hybride par un carbone normale plus léger sur le BA du Yukon ?
- si oui, je dois le faire des 2 côtés ? (symétrie pondérale)
- puis-je éventuellement y mettre 2 tube en FDV pour allourdir le CV comme je vole plutôt par vent fort, voir augmenter les diamètres des tubes et passer sur du 6 ou 8 mm (si ça passe dans les coutures) ?
- un frein ventral "home made" serait-il bienvenu ?
- est-ce que le Ion de HQ serait un bon cerf-volant pour l'étape suivante comme je vole dans une plage de vent élevée ?
Ca fait beaucoup de question pour un petit nouveau et merci d'avance pour vos conseils.
Salutations Ă  tous, Sympas toutes les infos qu'on trouve sur ce forum.


Modifié en dernier par Adrien le 02 Sep 2016, 23:21, modifié 1 fois.

Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bord d'attaque cassĂ© (sur Yukon II)
Message non luPostĂ©: 30 AoĂ» 2016, 10:57 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Juin 2010, 22:55
Messages: 592
Localisation: Yvelines (78)
Adrien a Ă©crit:
... là ou un vent thermique se lève à la mi journée et donne du fil à retordre au CV (j'estime entre 4 et 7 Bft, avec mes yeux de débutant, et surtout avec de fortes rafales, donc pas idéale).
.. pour prendre mes repères dans un vent de 4 à 6 Bft env ..

Ce sont des vents beaucoup trop forts pour la pratique du cerf-volant ! .. l’idéal étant de pratiquer dans des vents allant de 10 km/h jusqu'à environ 20 km/h .. ce qui donne globalement du 2 à 3 Bft .. le 4 Bft étant vraiment la plage Bft limite.

Les vitesses de vent que tu indiques, allant au-delà de 4 Bft et allant jusqu'à 6 Bft, sont déjà des domaines d'usage d'un Cv ventilé .. quand au 7 Bft, ce n'est même pas envisageable d'y pratiquer quoi que ce soit avec un cerf-volant.

Donc, mon conseil, ce serait de pratiquer quand le vent est modéré et sans rafales.
Adrien a Ă©crit:
Question :
- puis-je remplacer un carbone hybride par un carbone normale plus léger sur le BA du Yukon ?

Je pense que oui (en plus j'ai compris que tu as déjà approvisionné le matériel), mais n'oublie pas qu'avec cette structure de bord d'attaque tu auras un appareil peut-être un peu plus performant dans le petit temps, mais en contrepartie, en cas de choc, il sera aussi plus fragile avec un bord d'attaque en vrai carbone, qu'avec un structure hybride.

Donc, voler dans du vent adapté et apprendre à contrôler ses posés.
Adrien a Ă©crit:
Question :
- si oui, je dois le faire des 2 côtés ? (symétrie pondérale)

.. ça c'est obligatoire
Adrien a Ă©crit:
Question :
- puis-je Ă©ventuellement y mettre 2 tube en FDV pour allourdir le CV comme je vole plutĂ´t par vent fort ?

Je ne pense pas que ce soit judicieux d'essayer de "dégrader" les qualités de ton Yukon
Adrien a Ă©crit:
Question :
- .. voir augmenter les diamètres des tubes et passer sur du 6 ou 8 mm (si ça passe dans les coutures) ?

.. pour essayer de faire de ce petit appareil d'initiation plutôt pas mal, une "tôle" qui volera comme une enclume et dont l'équilibre général sera complètement détruit ?
Adrien a Ă©crit:
Question :
.. comme je vole plutĂ´t par vent fort ..
- un frein ventral "home made" serait-il bienvenu ?
- est-ce que le Ion de HQ serait un bon cerf-volant pour l'étape suivante comme je vole dans une plage de vent élevée ?

C'est ça ton gros problème ! .. tu en es encore à penser, comme beaucoup de gens qui ne pratiquent pas, qu'un cerf-volant c'est fait pour voler quand il y a beaucoup de vent ! .. alors que c'est tout le contraire ! .. le plaisir n'est là, que lorsque tu peux composer et jouer avec le vent, déventer ton appareil .. etc

Sans aller pour autant jusque là, regarde sur ces vidéos que j'ai mis en ligne sur Youtube comment on peut voler (avec les appareils appropriés), dans du vent très très faible, comme ici :

https://www.youtube.com/watch?v=LFAd-fO1Hi4

.. ou lĂ 

https://www.youtube.com/watch?v=c-mrRjE6ZMc

Donc, entre les vents très faibles de ces vidéos .. et la tempête dont tu parles ! .. tu devrais pouvoir évoluer (en choisissant l'endroit et le moment), dans des vents de 10 à 15 km/h avec plaisir et efficacité

Le frein ventral ne t'apportera pas grand chose .. hormis une dégradation des qualités de glisse de ton appareil !

Pour ce qui est du Hq Ion, ce n'est pas, de mon point de vue, l'étape qui t'apporterait un vrai plus dans ton évolution (car ça reste un petit appareil) .. et surtout, arrête de te focaliser sur les plages de vent "marketing" des descriptifs publicitaires.

Chez HQ l'appareil qui fonctionne bien et qui représenterait pour toi une véritable évolution, serait par exemple le HQ Infinity de 2,46 m d'envergure, un appareil de bonne qualité, d'un accès facile et permettant un travail sérieux aussi bien en précision qu'en freestyle.

http://www.cerfvolantservice.com/contents/fr/p852.html

Mais tu peux aussi t'orienter pour un même ordre de prix, vers un Avo7 de Drôle d'Oiseau par exemple, appareil solide de belle qualité et d'envergure de 2,40 m.

http://www.cerfvolantservice.com/conten ... AVO_7.html

Maintenant si tu veux absolument voler dans des vents où la plupart d'entre nous décident d'arrêter de voler, il vaudrait mieux t'orienter vers un appareil ventilé (adapté pour le vent fort ! .. c'est à dire .. de 25 à 40 km/h maxi à peu près .. et pas jusqu'à plus de 50 km/h comme tu semblait le penser)

Par exemple, un appareil comme un Mini-Moa Vtd : http://www.cerfvolantservice.com/contents/fr/p1636.html

Mais attention, tant que tu ne maitriseras pas ton cerf-volant tu auras vite fait d'en faire un fagot de carbone sur le moindre incident, comme la prise d'une pointe d'aile en vol .. etc ..

.. de plus, ce n'est pas en volant avec un ventilé dans des vents forts que tu apprendras à piloter. (en règle générale, quand on achète un appareil ventilé, c'est que l'on a aussi le Std de la gamme et qu'on a déjà acquis la maîtrise de celui-ci)

Pour ce qui est des considérations sur les "plages de vent", tu peux lire le petit guide que j'ai écrit et ou cette question est largement traitée : "Le Cerf-Volant Acrobatique - La Synthèse", fichier "pdf" accessible en téléchargement, en cliquant sur le premier lien de ma signature juste sous ce post.

Bonne lecture et bons vols

:coucou

Philippe



_________________
"Le Cerf-Volant acrobatique - La Synthèse"
"Bridages - La Synthèse"

Pro Dancer SSUL - The Grid SUL / UL / STD / VTD
Curve STD Full 5PT - Avatar STD
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bord d'attaque cassĂ© (sur Yukon II)
Message non luPostĂ©: 30 AoĂ» 2016, 23:32 

Enregistré le: 25 Aoû 2016, 22:55
Messages: 6
:hala

Merci Philip, autant pour tes réponses précises et détaillées, pour le temps passé que pour la synthèse, que dis-je, la genèse du CV 2 lignes que tu mets à notre disposition.
Si j'ai bien compris, tout ou presque réside dans le vent. Je m'étais déjà plus ou moins rendu compte de l'impossibilité d'une dévente dans 40Km de vent et des rafales. :sos

Vais donc monter mes deux BA en carbone et soigner les poser en m'arrangeant pour cerf-volanter plus tôt dans la journée, voir le soir, dans des plages entre 10 et 20 voir 25 maxi. Ensuite ça se corse; mais la tentation est grande de "sentir" le souffle de Dieu dans les sangles, et que ça tire un peu, surtout qu'en on découvre le plaisir du CV ... ;)

Merci également pour tes conseils sur l'étape suivante. Les infos d'un vieux briscard n'ont pas de prix. J'en tiendrais compte lors de ma future acquisition, mais avant cela je vais déjà me mettre à maîtriser et communier avec le Yukon par vent calme.

Bons vols Ă  toi !
:coucou


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bord d'attaque cassĂ© (sur Yukon II)
Message non luPostĂ©: 31 AoĂ» 2016, 16:37 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Juin 2010, 22:55
Messages: 592
Localisation: Yvelines (78)
Adrien a Ă©crit:
.. en m'arrangeant pour cerf-volanter plus tôt dans la journée, voir le soir

Pour ton info, dans le langage habituel des cervolistes (ou des cerfs-volistes, si tu préfères cette orthographe) il est d'usage et plus naturel de parler simplement .. d'aller voler ;)

Alors, bons vols dans le petit vent

:coucou

Philippe



_________________
"Le Cerf-Volant acrobatique - La Synthèse"
"Bridages - La Synthèse"

Pro Dancer SSUL - The Grid SUL / UL / STD / VTD
Curve STD Full 5PT - Avatar STD
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bord d'attaque cassĂ© (sur Yukon II)
Message non luPostĂ©: 01 Sep 2016, 23:52 

Enregistré le: 25 Aoû 2016, 22:55
Messages: 6
Merci, j'irai donc voler (l'orange) :heureux

Blague à part, j'ai réussi ma réparation (en changeant les 2 BA, même le pas cassé pour garder la symétrie, puis ai renforcé les zones à risques au tape toilé de tesa, en suivant tous les bons conseils glané ici et là sur le net et dans ta synthèse, puis pris quelques côtes). Mais énervé quand même d'avoir du scier les BA pour les sortir de la couture (car HQ a collé le bouchon protecteur en bout de tube qui va dans le nez du CV).

Sinon en parcourant ce forum http://www.bilboquet-kites.com/forums/showthread.php?t=167791533, je me suis rendu compte que j'avais le même problème en vol avec la version II du Yukon : un peu moustique fou et survirage en sortie de virage. J'imagine que ça provient du bridage d'origine qui est de +/- de 3 x 55 cm (3 brides de longueur environ identique, pas le temps de mesurer en détail ce soir).

Alors, si j'ai bien compris tes recherches sur le bridage et ce post en question, je devrais le rendre plus extérieur et faire 2 boucles sur les brides extérieure et d'incidence (pour les raccourcir), pour donner environ :
Bride intérieure : 55 cm (ne pas la toucher, ne pouvant la rallonger)
Bride extérieur : 46 cm (- 20 % par rapport à la bride intérieure, raccourcissement avec un noeud)
Bride incidence : 47 cm ou 48 cm (1 à 2 cm de plus que l'extérieur, raccourcissement avec un noeud)
Que penses-tu de ces réglages (à essayer encore, peut-être ce week-end) ?

PS: en parcourant les résultats de tes calculs (trop complexes pour moi), je me suis aperçu que les réglages standards des brides sont toujours +/- de 37% pour l'intérieur, 32 % pour l'incidence, 31 % pour l'extérieur, pourcentage calculé par rapport au TOTAL des 3 longueurs de brides). C tient la route comme calcul, sans tenir compte de brides longues ou courtes, ou c'est pas fiable ?

Bonne soirée & salutations d'Helvétie :coucou


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bord d'attaque cassĂ© (sur Yukon II)
Message non luPostĂ©: 02 Sep 2016, 11:23 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Juin 2010, 22:55
Messages: 592
Localisation: Yvelines (78)
Adrien a Ă©crit:
...
J'imagine que ça provient du bridage d'origine qui est de +/- de 3 x 55 cm (3 brides de longueur environ identique, pas le temps de mesurer en détail ce soir).

Alors, si j'ai bien compris tes recherches sur le bridage et ce post en question, je devrais le rendre plus extérieur et faire 2 boucles sur les brides extérieure et d'incidence (pour les raccourcir), pour donner environ :
Bride intérieure : 55 cm (ne pas la toucher, ne pouvant la rallonger)
Bride extérieur : 46 cm (- 20 % par rapport à la bride intérieure, raccourcissement avec un noeud)
Bride incidence : 47 cm ou 48 cm (1 à 2 cm de plus que l'extérieur, raccourcissement avec un noeud)
Que penses-tu de ces réglages (à essayer encore, peut-être ce week-end) ?

Effectivement ça me semble pas mal et ça mérite d'être testé.

Comme j'étais surpris que HQ ait changé de façon si importante la longueur des brides par rapport à la version 1 du Yukon (profondeur du bridage largement augmentée), j'ai regardé sur le site CVS, la photo de ce nouveau modèle et connaissant l'envergure de 1,75 de cet appareil, j'ai fait une petite extrapolation des autres cotes à partir de la photo, pour faire un petit calcul de bridage qui montre que ta proposition est cohérente. (en retenant plutôt 48 cm pour l'incidence .. ou même 49 cm)

Ce qui se traduirait, (avec 48,5 cm à l'incidence), par les pourcentages suivants : 30 % / 62 % / 63 % (suivant principe expliqué dans "Bridage - La Synthèse" .. voir lien dans ma signature)

Ce calcul privilégie un bridage assez profond (63%), gage de stabilité, mais à voir si ce n'est pas trop, au détriment de la vivacité.

Si on veut réduire ce critère de profondeur, on peut tester le bridage suivant :

Bride incidence : 47 cm
Bride extérieure : 43 cm
Bride intérieure : 54 cm

Ce qui se traduirait, (avec 47,0 cm à l'incidence), par les pourcentages suivants : 29 % / 64 % / 59 % (suivant principe expliqué dans "Bridage - La Synthèse" .. voir lien dans ma signature)

Ce calcul privilégie un bridage un peu moins profond (59%), devant donner un compromis correct entre stabilité et vivacité, une extériorisation encore un peu plus importante du point de tire (à 64% au lieu de 62% dans le bridage précédent) .. et une valeur à l'incidence à 29 %, mais qu'il conviendra d'ajuster par des essais (petite échelle de nœud conseillée à l'incidence).

Cette valeur d'incidence étant dépendante de la profondeur de voile elle doit être confirmée ou ajustée par des essais, de façon à obtenir le meilleur ressenti possible au bout des lignes (facilité à décoller, vol facile, mais avec trainée suffisante pour générer une pression permettant d'obtenir un bon "tracking", guise de bonnes sensations .. éviter l'effet "savonnette" d'un appareil réglé trop léger, de façon excessive.
Adrien a Ă©crit:
...
PS: en parcourant les résultats de tes calculs (trop complexes pour moi), je me suis aperçu que les réglages standards des brides sont toujours +/- de 37% pour l'intérieur, 32 % pour l'incidence, 31 % pour l'extérieur, pourcentage calculé par rapport au TOTAL des 3 longueurs de brides). C tient la route comme calcul, sans tenir compte de brides longues ou courtes, ou c'est pas fiable ?

C'est aussi une approche statistique des relations de longueurs qu'on peut trouver en comparant les 3 brides d'un Cv entre elles, mais dans ce cas, tu fais ton calcul en commençant par la fin ! .. c'est à dire, en considérant que la valeur de longueur additionnée de ces 3 brides est déjà connue .. ce qui n'est pas le cas quand on veut calculer un bridage.

Dans mon approche statistique, je prenais comme référentiel, la longueur de bord d'attaque d'un CV (celle valeur étant connue), puis je déterminais que l'addition des valeurs de longueur des 2 brides (bride d'incidence + bride extérieure), devait représenter environ 75% de cette longueur de bord d'attaque.

Après, il faut partager à peu près en 2 cette longueur obtenue par calcul, mais en choisissant une répartition d'environ 52% (pour l'incidence) et 48% (pour la bride extérieure).

Il suffira ensuite de déterminer la longueur de la bride intérieure en considérant qu'elle doit être plus longue que la bride extérieure, dans une proportion pouvant aller de (0% à presque 30%) .. dans la pratique, on optera davantage pour une fourchette plus resserrée allant de (+15% à +25%), pour cette bride extérieure

Pour ton Yukon 2 cette approche donnerait à peu près ceci :

Bord d'attaque : dont j'ai estimé la longueur à 120 cm (peut être approximatif, car estimé d'après une photo),

75% de 120 cm nous donne : 90 cm (pour bride incidence + extérieure)

Se répartissant comme suit :
Incidence : 90 cm x 0,52 = 47 cm
Extérieur : 90 cm x 0.48 = 43 cm

Pour la bride intérieure, on prendra la longueur de la bride extérieure, augmentée d'une valeur moyenne de 20% à 25 %, suivant que l'on veut extérioriser plus ou moins le point de tire.

Dans notre cas, nous voulons extérioriser franchement le point de tire, alors prenons une valeur de : +25%

Soit : 43 cm x 1,25 = 53,75 cm .. arrondi à 54 cm pour la bride intérieure

Et nous retombons sur le bridage que j'ai proposé plus haut.

Voici donc, avec cet exemple une méthode assez simple pour faire une approche d'un bridage qui pourra être ajusté ensuite par des essais, en fonction des attentes de chacun. (notamment au niveau de l'incidence qui est tributaire de la profondeur de voile)

Méthode plus largement commentée dans "Bridage - La Synthèse" (2ème lien cliquable dans ma signature)

Attention, ceci ne vaut que pour des bridages "non dissociés", c'est à dire ceux dont les points d'attaches sur la structure, sont proches des connecteurs APA sur le bord d'attaque et proche de la croix centrale pour l'attache de la bride intérieure.

Si tu fais cette modif, viens nous faire part après essais, de tes impressions de vol.

Bons essais et bons vols :)

:coucou

Philippe



_________________
"Le Cerf-Volant acrobatique - La Synthèse"
"Bridages - La Synthèse"

Pro Dancer SSUL - The Grid SUL / UL / STD / VTD
Curve STD Full 5PT - Avatar STD
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Initiation (Yukon II) : rĂ©paration et rĂ©glage du bridage
Message non luPostĂ©: 02 Sep 2016, 23:46 

Enregistré le: 25 Aoû 2016, 22:55
Messages: 6
Merci Phil pour tes explications et ton aide appréciée.

Après avoir lu et digéré tes précieux conseils, renommé le forum pour d'éventuels intéressé(e)s, j'ai pris les côtes exactes du bridage d'origine du Yukon (tube du bord d'attaque = 118,5 cm, inclus bouchon et embout fendu = 117 cm le tube de ø 5mm si certains devaient refaire leur BA, mais env. 120 cm jusqu'à l'axe virtuel de la spine si elle traversait le nez) :

Bridage d'usine :
Incidence : 55 cm
Extérieure : 55 cm
Intérieure : 53 cm (à noter qu'elle partent 4 cm au dessus de la spine, elle sont reliées à la spine par une bride unique, mais les mesures vont de la spine au noeud d'attache).

J'ai ensuite, en suivant tes conseils et en visant 47/43/54, fait des noeuds sur les brides d'incidence et extérieure pour corriger tout ça, et j'ai pu obtenir (pas évident de raccourcir juste avec des noeuds, la première fois, et identique des 2 côtés) les nouvelles côtes suivantes :

Bridage modifié
Incidence : 49 cm (- 6 cm)
Extérieure : 45 cm (-10 cm)
Intérieure : 53 cm (inchangé)

J'ai également raccourci la 4ème bride destinée à garder le BA proche en cas de surtension, en veillant de la laisser un peu flottante.

Ca me parait pas trop mal dans un premier temps par rapport au réglage d'origine. Mais peut-être un peu profond. Mes premières constatations visuelles dans le salon :-) :
- bridage beaucoup plus extérieur.
- le CV en équilibre se tient à plat (avant il inclinait le nez de 2 cm env.) = plus léger maintenant.
- les points de tir se trouvent env. à 10 cm à l'extérieur des wiskers et à env. 10 cm au dessus de la vergues, lorsque le CV est en équilibre.

Dès que les premiers essais seront effectués, je te donnerai un retour d'infos.
Me réjouis comme une pive de voler à nouveau, car depuis son achat, j'ai passé 2 fois plus de temps sur le net à pécho des infos et en réglage et réparation, plutôt qu'en vol :heureux

Bon week-end et bon vols Ă  tous !
A+


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Initiation (Yukon II) : rĂ©paration et rĂ©glage du bridage
Message non luPostĂ©: 03 Sep 2016, 09:07 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Juin 2010, 22:55
Messages: 592
Localisation: Yvelines (78)
C'est bien ! .. après les essais "dans le salon", il ne reste plus maintenant qu'à passer aux essais .. en vol ! :mono

Comme je te l'avais indiqué, tu auras sans doute besoin d'ajuster l'incidence pour être sûr d'avoir le réglage le plus agréable .. peut-être même de réduire un peu la cote de 49 cm (tester avec 48 cm) .. mais il n'y a que lors de l'essai que tu te rendras compte si le réglage est trop léger ou trop lourd.

Je suis d'ailleurs étonné du réglage "d'usine" qui devait vraiment être très lourd ..

Pour la profondeur du bridage, avec tes cotes, il est d'une profondeur convenable (environ 61%) .. rien Ă  voir avec la configuration d'usine ou on Ă©tait Ă  environ 73 %, ce qui de mon point de vue, Ă©tait bien trop profond.

Donc, après la théorie, passage à la pratique ! .. je comprends ton impatience, car c'est ce qui reste encore le meilleur moyen de vérifier les hypothèses ci-dessus .. ;)

Bons vols.

:coucou

Philippe



_________________
"Le Cerf-Volant acrobatique - La Synthèse"
"Bridages - La Synthèse"

Pro Dancer SSUL - The Grid SUL / UL / STD / VTD
Curve STD Full 5PT - Avatar STD
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Initiation (Yukon II) : rĂ©paration et rĂ©glage du bridage
Message non luPostĂ©: 03 Sep 2016, 23:46 

Enregistré le: 25 Aoû 2016, 22:55
Messages: 6
Après un petit essai de 40' en fin de journée je confirme qu'il vole :-) , et bien.
Le vent était beaucoup trop irrégulier pour vraiment juger les performances des nouveaux réglages mais à première vu ces modifications de bridages apportent :
- plus de confort de vol
- plus de stabilité
- beaucoup moins de tirage (moins de risque de casse)
- moins moustique fou, beaucoup plus "dompté", plus facile à piloter, peut-être un peu trop par rapport à ce que j'ai connu avec le réglage d'usine.

Comme j'ai également essayé un jeu de ligne 30 ml 60 Kg, tout a été vite. Fenêtre de vol immense pour ce petit appareil, par rapport au 20 ml de série. Lignes peut-être un peu lourdes quand le vent faiblit. L'idéal pour le Yukon II est certainement du 25 ml en 45 Kg. Ou 20 ml pour le free.

Je pense qu'il faudra peut-être retoucher un peu le bridage pour lui apporter une partie de la fougue enlevée, mettre un chwiya plus lourd, mais c'est beaucoup mieux que le réglage d'usine, surtout pour un débutant. Ca tire énormément moins et on risque beaucoup moins la casse. Avec le réglage d'usine, malgré mes 85 Kg, je me faisait presque tirer !

Concernant les réglage d'usine de HQ, le Limbo II de mon fils avait exactement 3 x 48,5 cm (pour 102 cm de BA), donc n'importe quoi. J'imagine que c'est bridé à la machine qui fait 3 longueurs identiques avec deux bouts de brides, et ensuite demerdez-vous. Et le bridage c'est pas le plus simple pour commencer (je corrige tout avec des boucles sur les brides). Je lui ai également raccourci l'incidence et l'extérieure avec de petits noeuds, en attendant de mieux maitriser. L'idéal devant être si j'ai bien capté Incid. 40 cm / Ext. 37 cm / Int. 46 cm.

Dommage que le fabricant vende ces petits CV de débutant (Yukon, Limbo) si mal réglés, c'est quand même de jolis petits bouts de toile qui valent 70 et 40 Euros. A ce prix un bridage correct et facile débutant devrait être fourni ! En tout cas j'ai compris l'importance d'une éventuelle échelle de noeuds sur l'incidence.

Il me reste à pratiquer, débuter un peu de free, et trouver les réglages parfaits; avant de passer plus loin.

Merci Philippe, et bons vols !

:coucou


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Initiation (Yukon II) : rĂ©paration et rĂ©glage du bridage
Message non luPostĂ©: 04 Sep 2016, 09:32 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Juin 2010, 22:55
Messages: 592
Localisation: Yvelines (78)
Adrien a Ă©crit:
Après un petit essai de 40' en fin de journée je confirme qu'il vole :-) , et bien.
Le vent était beaucoup trop irrégulier pour vraiment juger les performances des nouveaux réglages mais à première vu ces modifications de bridages apportent :
- plus de confort de vol
- plus de stabilité
- beaucoup moins de tirage (moins de risque de casse)
- moins moustique fou, beaucoup plus "dompté", plus facile à piloter, peut-être un peu trop par rapport à ce que j'ai connu avec le réglage d'usine.

Je suis content de t'avoir proposé un bridage apportant une amélioration ! .. et merci pour ce retour sur ces toutes premières impressions
Adrien a Ă©crit:
Comme j'ai également essayé un jeu de ligne 30 ml 60 Kg, tout a été vite. Fenêtre de vol immense pour ce petit appareil, par rapport au 20 ml de série. Lignes peut-être un peu lourdes quand le vent faiblit. L'idéal pour le Yukon II est certainement du 25 ml en 45 Kg. Ou 20 ml pour le free.

Personnellement je pense que la longueur de 30 mètres est sans doute plus intéressante (pour la dimension de la fenêtre), mais il est effectivement nécessaire de disposer d'un jeu de lignes en 38/40 kg, pour le petit temps, cela fait une grosse différence (de mon point de vue, 20 mètres est tout à fait insuffisant pour travailler ses trajectoires)
Adrien a Ă©crit:
Je pense qu'il faudra peut-être retoucher un peu le bridage pour lui apporter une partie de la fougue enlevée, mettre un chwiya plus lourd, mais c'est beaucoup mieux que le réglage d'usine, surtout pour un débutant.
...
Et le bridage c'est pas le plus simple pour commencer (je corrige tout avec des boucles sur les brides). Je lui ai également raccourci l'incidence et l'extérieure avec de petits noeuds, en attendant de mieux maitriser
..
En tout cas j'ai compris l'importance d'une éventuelle échelle de nœuds sur l'incidence.

Maintenant, après avoir confirmé par un autre essai, tu auras avantage à modifier le bridage d'usine avec les nouvelles cotes que tu auras valider, en supprimant donc ces petites boucles qui avaient été faites à titre provisoire, pour tester.

.. avec bien sûr une échelle de nœuds à l'incidence pour peaufiner un facilement le réglage, et aussi pour avoir la possibilité sur le terrain, d'adapter cette incidence aux conditions de vol.

Si tu veux aller plus loin, tu peux aussi tester une petite échelle en extrémité de la bride intérieure, pour pouvoir juger de ta préférence sur l’extériorisation plus ou moins grande du point de tire (sans oublier que quand on modifie la longueur de la bride intérieure en la raccourcissant par exemple, il faudra compenser en raccourcissant également le réglage d'incidence, pour avoir le même ressenti à ce niveau)

Pour la réalisation pratique tu pourras également t'inspirer de ce petit croquis.

Image

Pour aller à l'essentiel, le croquis suivant montrait la réalisation pratique d'un bridage "turbo classique" (c'est à dire avec le turbo sur la bride intérieure) .. croquis pouvant servir à la réalisation d'un "bridage 3 points".. c'est à dire avec un "turbo" = "0" (mais aussi, d'un bridage pouvant évoluer facilement d'un "turbo classique" à un simple "bridage 3 points").

Attention à ne pas confondre "turbo extérieur" et "turbo classique" .. ça n'a rien à voir .. l'un est l'opposé de l'autre.

Dans le cas où on voudrait réaliser un "turbo extérieur", il suffirait d'accrocher la bride qui est appelée "bride extérieure" dans ce croquis, sur le point d'attache actuel de la "bride intérieure" (côté croix centrale) .. et de faire la réciproque pour la bride appelée "bride intérieure" sur ce croquis, qu'on attachera alors, à l'emplacement de l'actuelle bride extérieure (sur le bas du bord d'attaque)

Cette inversion de position des brides proposée ci-dessus, sera également valable pour faire un "bridage 3 points", suivant que la grande bride unique sera l'addition des brides (incidence + extérieure comme sur ce croquis) ou (incidence + intérieure comme c'est le plus souvent le cas)

Le réglage de l'incidence par échelle de nœud, est intéressant sur n'importe quel Cv, car il permet, en testant les réglages de + ou – 1 nœud par rapport au réglage de base, de bien sentir l'influence que l'incidence d'un Cv peut avoir sur ses capacités en vol, ainsi que sur les sensations différentes qui vont être ressenties. (très utile également si on veut pouvoir passer du "bridage turbo classique" au "bridage 3 points", pour faire l'éventuel réglage de compensation sur l'incidence)

.. ça fait partie de l'apprentissage et de la connaissance !

Pour la réalisation pratique d'une échelle de nœuds, j'avais fait un petit tutoriel, ici :

http://aufilduvent.forumactif.com/t5268 ... uds#106598
Adrien a Ă©crit:
Concernant les réglage d'usine de HQ, le Limbo II de mon fils avait exactement 3 x 48,5 cm (pour 102 cm de BA), donc n'importe quoi. J'imagine que c'est bridé à la machine qui fait 3 longueurs identiques avec deux bouts de brides, et ensuite demerdez-vous. Et le bridage c'est pas le plus simple pour commencer (je corrige tout avec des boucles sur les brides). Je lui ai également raccourci l'incidence et l'extérieure avec de petits noeuds, en attendant de mieux maitriser. L'idéal devant être si j'ai bien capté Incid. 40 cm / Ext. 37 cm / Int. 46 cm.

Effectivement, tu as bien interprété .. à tester. :)
Adrien a Ă©crit:
Dommage que le fabricant vende ces petits CV de débutant (Yukon, Limbo) si mal réglés, c'est quand même de jolis petits bouts de toile qui valent 70 et 40 Euros. A ce prix un bridage correct et facile débutant devrait être fourni !

C'est aussi mon avis, mais ça fait des années que je déplore qu'il en soit souvent ainsi !

.. mais étant donné que ces Cvs sont souvent fournis avec de lignes ordinaires assez élastiques et que les débutants font des gestes inconsidérés et trop importants, ces lignes élastiques absorbent les ordres incontrôlés des pilotes qui agitent les bras comme des sémaphores et ce bridage très intérieur qui donne à ces petits appareils, la réactivité d'un moustique agité, ne va faire qu'augmenter la tendance à un pilotage qui sera souvent en mode "sauve-qui-peut", plutôt que favoriser l'apprentissage appliqué d'un pilotage contrôlé et maitrisé.

:coucou

Philippe



_________________
"Le Cerf-Volant acrobatique - La Synthèse"
"Bridages - La Synthèse"

Pro Dancer SSUL - The Grid SUL / UL / STD / VTD
Curve STD Full 5PT - Avatar STD
Hors ligne
 Profil  
 
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
 Page 1 sur 2 [ 13 messages ]  Aller Ă  la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller Ă :  

Album photos Album photos de notre boutique twitter Suivez l'actu de notre shop sur twitter

 




cron